Achat matériel pédagogique et préservatifs féminins

1

Lhiving asbl est une association ayant son siège à Bruxelles, créée en 1997 pour soutenir les personnes atteintes du VIH, vivant dans la précarité. Le service se compose de 10 salariés et est reconnu comme :
–        Service d’accompagnement avec habitat semi résidentiel
–        Association qui s’engage à l’Intégration par le Logement

Nous mettons des préservatifs à disposition de nos usagers. Il s’agit principalement des préservatifs masculins. Mais avec l’apparition des préservatifs féminins, nous enregistrons une demande croissante émanant de notre clientèle féminine, surtout depuis que nous avons organisé un atelier d’information  à l’égard de ce groupe cible. L’enthousiasme suscité par ce nouveau mode de prévention et de protection contre le VIH laisse penser que nous devons encourager nos bénéficiaires à les utiliser davantage. Cependant, les moyens financiers font défaut, puisque les préservatifs féminins coûtent plus cher que les préservatifs ordinaires. Nous pouvions les mettre gratuitement à la disposition des usagers, si nous pouvions obtenir un soutien financier en la matière.

Aussi, dans notre travail quotidien à Lhiving, nous accueillons des clients qui viennent vers nous  avec  questions variées concernant le VIH. Certains sont au courant de leur séropositivité depuis très peu de temps, d’autres depuis des années. Notre objectif est que ces personnes soient  bien informées sur cette maladie et comment elles peuvent vivre avec. Il va sans dire que cela nécessite du matériel éducatif  approprié . Certaines d’entre elles n’ont pas été à l’école. Elle ne savent ni lire ni écrire. Pour cela elles ont besoin des explications taillées sur mesure en utilisant du matériel didactique adéquat. En outre, vu que de notre public cible est composé à majorité des ressortissants d’origine africaine (subsaharienne), il est important que le matériel utilisé soit aussi adapté à leur diversité culturelle. Enfin, il y a également des parents qui veulent informer leurs enfants du diagnostic VIH en utilisant de l’info adapté à des jeunes enfants. Cela dit, il est évident que dans le fonctionnement de Lhiving, le besoin du matériel didactique est plus qu’une nécessité car on en a besoin lors des entretiens individuels, lors des activités de prévention ainsi que pendant les ateliers d’informations, appelés aussi « groupes de paroles »

 

www.lhiving.be